MPT DES LONGS TRAITS - M.J.C. / Centre Social

MPT DES LONGS TRAITS - M.J.C. / Centre Social

PARTENAIRES


ADAPEI

 

Histoire

Née d'un mouvement parental à la recherche d'aide, de partage d'expériences, de soutien moral, l'association se structure autour d'une forte solidarité interfamiliale. Des réponses aux besoins des enfants handicapés sont ainsi créées.

 

Moyens

Ses établissements et services couvrent les secteurs de l'éducation, de la formation, de la vie professionnelle, de l'habitat, des soins, de l'accompagnement et des loisirs. Des équipes pluridisciplinaires compétentes mettent en oeuvre le projet individuel des personnes accueillies.

 

Représentativité

L'association est interlocutrice, force de proposition et constitue un groupe de pression auprès des pouvoirs publics pour la défense des droits des personnes handicapées mentales.

 

Famille

La famille est le partenaire essentiel à l'éducation, au développement et à l'intégration sociale et professionnelle de la personne handicapée.

Objectifs :

  • Réunir les personnes handicapées et leur famille, les conseiller, défendre leurs intérêts
  • Fournir une prestation de qualité dans une démarche d'amélioration continue
  • Développer le partenariat associatif avec tous organismes autour des bénéficiaires
  • Informer et sensibiliser le grand public
  • Créer des structures pour répondre aux besoins des usagers

L’association se donne tous moyens pour :

  • Répondre à l’obligation de solidarité des personnes handicapées
  • Revendiquer leur égalité de droits et de chances
  • Favoriser leur participation active à la vie sociale et à la citoyenneté
  • Prohiber toute forme de discrimination
  • Permettre le droit à compensation des conséquences du handicap par des dispositifs spécifiques et l’accès au droit commun
  • Garantir le libre choix du projet de vie de la personne handicapée

Des valeurs partagées :

LIBRE EXPRESSION

L’élaboration du projet de la personne est liée à sa participation active et à son adhésion totale.

CITOYENNETÉ

La personne est un citoyen à part entière.

RESPECT

Le respect de sa dignité, de son intégrité, de sa vie privée et de son intimité, de ses engagements cultuels et civiques est préservé.

AUTONOMIE

Le droit à des revenus décents et la possibilité d’en disposer librement.

ÉGALITÉ ET DROIT DES CHANCES

Le droit à la vie, à l’éducation, au travail, au logement, aux loisirs, à la culture, à l’information, aux soins, à se déplacer librement.


25/06/2010


Alcooliques Anonymes et ALANON

 

Réunion  tous les mardis soir dans les locaux de la MPT à 20h30

 

Pour tout contact : 06 38 25 39 45

(portable avec répondeur)


17/09/2010


Association Coeur et Santé

 « LA GYM DU COEUR»

Elle s'inscrit dans la phase 3 de la pathologie cardiaque. Elle vise à maintenir les potentialités existantes ou retrouver celles d'avant l'accident cardiaque, dans un climat de sécurité et de convivialité. 

 

Intervenante : Isabelle MARCEAU

Cours le vendredi de 9h15 à 10h15.


21/06/2010


Ateliers Mémoire

Ateliers mémoire 

Organisés par le CCAS de Pontarlier et ouverts aux personnes âgées du quartier qui souhaitent stimuler et entretenir leur mémoire et leur logique : Fanny MONNIER, animatrice au Centre Communal d'Action Sociale de Pontarlier, anime ces ateliers  chaque VENDREDI  (hors vacances scolaires) de 10h à 11h30 

 

 

Pour plus d'informations ou pour une inscription :

contactez le CCAS, Mme MONNIER au 03.81.46.51.36

 


18/03/2017


Collège Lucie Aubrac

La plaquette du collège


17/09/2010


PARLONCAP

 

 

 

 

Le collectif PARLONCAP regroupe la Maison de Quartier des Pareuses, MPT des Longs Traits et la MJC des Capucins

Ces trois structures (4 en comptant le Centre Social Berlioz rattaché à la MJC des Capucins) mettent en place des actions collectives sur la Ville de Pontarlier telles que :

Les tournois inters quartiers, Passeurs d’Images, un spectacle de noël, la "semaine à thème" et la "semaine culturelle" dans les Accueils de Loisirs des trois structures, le raid de la ville et des actions ponctuelles…

 

MJC des Capucins        

Maison de Quartier des Pareuses

 





Partenaires institutionnels et financiers

                                               e7ae90a2905ade9d4a852d262aa3e6c4.png        Logo_Franche-Comte-copie2-309x420.jpg      

 

                                                                                                          logo CCGP.jpg


22/06/2010


S E L

 

 

Qu’est ce que le SEL

 

Le principe du SEL est basé sur le constat que tout individu possède des compétences, des moyens ou du temps qu’il peut échanger avec les autres sans utiliser d’euros.

Le SEL est une association de personnes qui mettent des services, des savoirs et des biens à la disposition des unes et des autres.

Les échanges sont valorisés au moyen d’une unité d’échange choisie par les membres du SEL.

L’association est locale : les membres peuvent se rencontrer facilement, se connaître et développer convivialité et confiance qui sont les valeurs fondamentales des SEL.

Dans le SEL, lorsque je reçois un livre ou de l’aide informatique, je ne paye pas avec des euros, j’échange avec un membre auquel je transmets des unités d’échange qu’il pourra utiliser, quand il le voudra, pour acquérir ce qu’il aura choisi dans un autre échange.

 

Comment ça marche ?

 

1. Chaque membre fait connaître ce qu’il peut offrir (ses offres) et ce dont il a besoin (ses demandes). L’ensemble des offres et demandes de tous les membres forme le catalogue du SEL.

2. Lorsqu’un membre est intéressé par une offre, il contacte l’offreur ; avant d’échanger, ils se mettent d’accord sur les conditions de l’échange.

3. Si l’échange se fait, chacun inscrit sur le compte de l’autre la date, la nature de l’échange et sa valeur en unité du SEL. Le compte peut-être un bon d’échange, un carnet ou une feuille de richesse partagée.

4. Les comptes peuvent être : centralisés auprès du comptable du SEL et diffusés à tous les membres (transparence de tous les échanges) ; tenus par chaque adhérent sur son carnet ou sa feuille de richesse partagée (transparence par contrôle mutuel lors de chaque échange)

 

Rencontres et bourses d’échanges

Les rencontres :

La vie sociale est essentielle pour avoir un SEL dynamique.

Elle peut se décliner en rencontres festives (goûters, repas, randonnées, etc..), rencontres d’échanges, “bourses d’échanges” (bourse aux vêtements, bourse aux jouets, etc...), chantier collectif chez un adhérent pour une aide ponctuelle (nettoyer un jardin, déménager, aménager une pièce...), rencontres de travail (assemblées générales, réunions ou CA ouverts à tous).

Les bourses locales d’échanges (BLE) :

Une journée où les membres du SEL se retrouvent pour échanger principalement des biens ; mais c’est aussi une occasion de rencontres pour se connaître, prévoir de futurs échanges ou organiser des activités associatives. Si cela se passe dans un lieu public, ce peut être l’occasion de se faire connaître de la population (prévoir des documents de

présentation).

L’un des intérêts d’une BLE est sa dimension de lutte contre le gaspillage : tel objet dont je n’ai plus l’usage peut rendre service à quelqu’un d’autre.

Un autre intérêt important peut être sa dimension vivrière (échanges de denrées alimentaires).

Tout cela se fait dans un esprit de solidarité et de partage, 

Mettez du SEL dans votre vie !

 

Pour en savoir plus rendez-vous ici


25/06/2010